Ville de Marsannay-la-Côte

Site officiel de la Ville de Marsannay-la-Côte


Plan de fleurissement 2014

Le thème choisi pour l’année 2014

A ce jour, peu de personnes ont connaissance de la richesse du plateau de Marsannay, de ses pelouses calcaires riches et rares et des combes qui serpentent jusqu’à Gevrey-Chambertin. Après des échanges avec de nombreux interlocuteurs, seuls les anciens ont encore conscience de sa beauté. Et la qualité des grands crus de notre commune y est pour quelque chose : beaucoup retiennent d’avantage le nom des récoltants pataras plutôt que les noms latins des espèces remarquables qui se sont développées là-haut. Il fallait donc descendre le plateau aux habitants, en attendant qu’ils n’y montent ! Et comment leur donner l’envie d’y monter ? Et bien en valorisant ses richesses, ses espèces…

Les oiseaux faisant partie intégrante du patrimoine faunistique de notre plateau avec la présence de plusieurs espèces rares, nous avons donc choisi de les mettre en valeur. Le vent, phénomène météorologique nécessaire au vol des oiseaux, nous a également paru intéressant pour exprimer la créativité et la beauté d’un massif floral. Quand présence et absence mettent en valeur la ville, sans oublier notre « obligatoire » patrimoine viticole qui nous poursuit, voici comment est né notre thème 2014 «  Des oiseaux et du vent, sur le plateau viticole… ». Ce thème a été retenu également de par son intérêt dans notre programmation culturelle annuelle, programmation culturelle qui s’intitule «  De plume en plumes… » et qui voit de nombreux clins d’œil aux oiseaux, ainsi qu’au vent.

Quand les enfants observent les oiseaux 

Les oiseaux présents sur le plateau calcaire de Marsannay la Cote sont remarques : plusieurs espèces sont classées et répertoriées car rares. L’association LPO Bourgogne a ainsi réalisé un recensement des espèces ces dernières années, mettant ainsi en valeur la richesse de cet environnement.

C’est ce qui a été proposé aux enfants du Centre Social Bachelard pendant les vacances scolaires de pâques : après une présentation théorique sur les oiseaux nichant au plateau de Marsannay, ils ont pu découvrir les oiseaux dans leur milieu : armés de jumelles et encadrés par les membres de l’association spécialisée, ils ont pu découvrir comment ils mangent, nichent, se reproduisent. L’observation a duré une demi-journée. Cette animation a été organisée en partenariat avec le SIPLASUD (Syndicat Intercommunal du PLAteau du Sud Dijonnais), en charge de la communication et de la préservation de cet espace naturel.

 

En partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)
www.cote-dor.lpo.fr

www.syndicat-plateau-sud-dijonnais.fr

Le Printemps du plateau

Les enfants du Conseil Municipal des Enfants comme tous les ans, ainsi que d’autres enfants du Centre Social ont participé au nettoyage du plateau organisé par le SIPLASUD le 16 avril dernier. Comme chaque année, près de 100 enfants ont déambulé sous les yeux amusés des oiseaux et autres espèces protégées de ce milieu si particulier. Plusieurs sacs de déchets ont été extraits de ce milieu rare, qui voit nicher des faucons pèlerins ou des circaètes Jean le Blanc, ou encore se développer l’ail ciboulette aussi appelé ail des ours. Les enfants étaient comme des oiseaux sur leur branche…

Et comme récompense de cette action pédagogique : entre autres, un petit déjeuner offert par le partenaire NOVOTEL, ainsi qu’un sachet de graines pour semer de la pelouse fleurie chez eux… Car si ce nettoyage de printemps a pour vocation première de rendre à cet espace toute sa noblesse en enlevant les déchets laissés ça et là par les utilisateurs du plateau, il a également pour but de montrer toute sa richesse aux enfants de la commune et des environs qui ne le connaisse que trop peu.

Photo Annie Goubet - Le Bien Public

Nichoirs et mangeoires dans les massifs

Un oiseau niche et mange… quoi de plus naturel ? Eh bien, il était donc normal que des mangeoires et des nichoirs trouvent leur place dans nos massifs, puisque les oiseaux s’y étaient installés.

Ces éléments, ont été fournis gratuitement par CASTORAMA de Marsannay-la-Côte et ont été décorés par nos apprentis bricoleurs, les enfants du centre social… Afin que ces maisons soient bien intégrées dans les massifs, elles ont été peintes. Les oiseaux auront de quoi s’abriter lors des orages de cet été…

 

L’exposition « Avifaune ? A la rencontre des oiseaux de Côte-d’Or »  a permis à tous de s’interroger.

 Prêtée par la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO) de Côte d’Or, l’exposition « Avifaune ? » a présenté les clichés de neuf photographes naturalistes bourguignons. Lesquels se sont prêtés au jeu de présenter, au travers d’une exposition itinérante, 20 clichés représentant des oiseaux visibles en Côte d’Or. Parmi eux : Simon-Pierre Babski, Olivier Bardet, Michel Bailly, Georges Bedrines, Richard Fauvernier, Ludovic Jouve, Dominique Laigre, Daniel Magnin, Florent Spinnler.

Cette exposition, du 02 au 26 avril 2014, fut l’occasion pour tous les publics de découvrir l’extraordinaire beauté des oiseaux qui nous côtoient au quotidien. L'inauguration le mardi 08 avril en présence de M. Christian Mayade, président de l’association, fut suivie d'une présentation des oiseaux de Côte-d’Or et des techniques de la photographie naturaliste par le photographe Dominique Laigre.

En partenariat avec la Ligue pour la Protection des Oiseaux (LPO)

Photo - Fabrice Croset

Faucon pèlerin 
Photo - Fabrice Croset

« L’homme est libre lorsqu’il y a continuité entre son activité et son environnement physique, intellectuel, social. » 

John DEWEY

 
Formation à la biodiversité des animateurs du centre social

Cette année, plusieurs personnels encadrants du centre social Bachelard ont été formés à la notion de la biodiversité pour qu’elle soit abordée lors des différentes animations pour les enfants. C’est le syndicat SIPLASUD qui a pris en charge financièrement cette formation avec un institut de formation spécialisé, pour que cette sensibilisation puisque trouver une résonnance au-délà des thématiques liées au développement durable, mais bien dans toutes les actions menées pour les enfants du centre social.

Semaine des climats du 31 mai au 1er juin 2014

La commune de Marsannay-la-Côte soutient activement l’inscription des Climats de Bourgogne au patrimoine mondial de l’UNESCO. C’est donc tout naturellement que la municipalité en partenariat avec le syndicat viticole de Marsannay-la-Côte a souhaité participer à cet évènement proposé par l’association Climats de Bourgogne.

La médiathèque Bachelard a accueilli deux expositions : l’une intitulée « Mémoires de femmes en vignes » et la deuxième consacrée au petit patrimoine bâti de Marsannay-la-Côte qui a permis aux visiteurs de redécouvrir les puits, cabottes, lavoirs qui jalonnent les rues et chemins de la commune.

Les visiteurs ont également pu remarquer le travail réalisé par les enfants du centre de loisirs dans le cadre de l’opération « Clim’art » en collaboration avec une artiste peintre passionnée par le vin et ses couleurs.

En parallèle, le château de Marsannay a accueilli l’exposition « Les climats et lieux-dits de Bourgogne », des viticulteurs de la commune ont proposé à une vingtaine de personnes une balade à la découverte du vignoble et du petit patrimoine.

Une conférence autour des climats, des initiations à la taille de la pierre, et à la réalisation d’un muret par une association locale ainsi qu’une animation autour des climats de Bourgogne pour les enfants du centre social un après-midi ont ponctué cette semaine bien remplie…


Travaux de mise en valeur de la route des Grands Crus 

La Route des Grands Crus est une des portes d’entrée nord de la commune. Elle annonce à elle seule l’histoire de notre ville. Cette année, nous avons souhaité donner du sens à cette voie au travers de travaux et mises en valeur : ainsi, les arbres situés entre les vignes et les habitations du quartier de la Champagne Haute ont pu voir leur pied mis en valeur d’un beau rouge rubis, couleur de notre vin local…

Monsieur Berthiot, artisan paysagiste installé sur la commune, a quant à lui redonné un peu de noblesse à un de nos pressoirs situé à l’angle de l’Avenue Gaston Roupnel et de la route des Grands Crus : une combinaison de rangs de fleurs, des grappes de raisin, un triptyque de couleurs – rouge, blanc et rosé - donnent le ton à ce carrefour fréquenté par les riverains et les touristes. Merci à lui et ses équipes.

 Mise en valeur par l'entreprise : Acti Sud Paysage 

Le vin et le vent 

Marsannay, porte d'or de la Côte de Nuits, puise ses racines dans son terroir. Le vin rouge, le rosé et le blanc sont présents sur son vignoble. C'est par ces mobiles colorés, disposés près du Pressoir, qu'ils sont représentés.

Le vent fait partie intégrante du projet, donnant vie à ces grappes et faisant onduler les lignes vertes de graminées symbolisant les rangs de vigne.

 

 

Hôtel à insectes et parcours botanique à  la Maison de 
Marsannay

Qui dit oiseaux dit insectes… Qui dit biodiversité dit hôtel à insectes ! C’est donc tout naturellement que la commune a installé un hôtel à insectes pour donner à notre avifaune locale un peu à manger… Un hôtel à insectes est un « tas de bois » qui permet à ces animaux de nicher, de se reproduire, car oui, des insectes il y en a bien par ici…
La prairie fleurie semée à proximité de la Maison de Marsannay permet la création d’une certaine biodiversité, à proximité des vignes et du plateau calcaire.

Ce « complexe hôtelier » a été installé à proximité d’un parcours botanique … Lequel comprend les espèces floristiques présentes sur le plateau… enfin, les espèces indigènes. 

Belle visite !