Ville de Marsannay-la-Côte

Site officiel de la Ville de Marsannay-la-Côte


Ma commune

 

 

Marsannay en quelques mots

D’abord nommé Marcenacium in Monte puis Marcenay-en-Montagne, c’est en 1783 que le bourg prit officiellement le nom de Marsannay-la-Côte. Forte de ses 5 316 habitants, notre commune bénéficie d’un tissu associatif très dynamique qui dispose pour ses multiples activités d’équipements de qualité. Intégrée à la communauté urbaine du Grand Dijon, on dit communément que c’est la "Porte d’Or de la Côte de Nuits".

En effet, elle est située sur l’axe de communication entre Dijon, capitale des Ducs de Bourgogne avec un secteur historique sauvegardé parmi les plus vastes et riches de France et Beaune, ville mondialement connue par son patrimoine, ses hospices et ses vins.

3 zones en font sa particularité :

  • Le bourg qui a conservé son esprit "villageois" où l’on retrouve toute l’activité viticole avec de nombreux vignerons et un patrimoine bâti ancien et authentique (maisons, colombier, puits…). Les espaces verts urbains se localisent principalement dans le bourg ancien où parcs privés, publics ainsi que les jardins familiaux forment de véritables îlots verts. 
  • La Champagne Haute avec ses maisons jumelées attire de nombreuses familles trouvant là tous les commerces et services nécessaires. 
  • Le quartier Rente Logerot avec son complexe sportif et la zone d’activités commerciales "Les Portes du Sud".

Au sein de l’appellation MARSANNAY l’on produit les 3 couleurs, la fameuse trilogie spécifique à notre village :

  • Le vin blanc avec le cépage Chardonnay. 
  • Le vin rosé avec le cépage Pinot Noir (seul Marsannay a le niveau d’appellation village pour le rosé…) 
  • Le vin rouge avec le cépage Pinot Noir.

Si la beauté du vignoble et des coteaux de Marsannay, avec son petit foncier bâti, (murets, cabotes, puits…) et la qualité gustative de sa production réjouissent les amateurs et professionnels de bon vin venus du monde entier… la forêt communale incluse dans le périmètre Natura 2000 avec sa faune, sa flore, ses combes, ses nombreux chemins balisés, fait quant à elle la joie des randonneurs.

Au sein du patrimoine mondial de l’UNESCO…

Les vignes de Marsannay-la-Côte font partie des Climats du vignoble de Bourgogne inscrits au patrimoine de l’Humanité. Entre Marsannay et Santenay, ce sont 1 247 parcelles de vignes qui produisent, par l’effet conjugué de la géologie, de l’exposition et du travail de l’homme, un vin différent de ceux que donneront les Climats voisins. En inscrivant le 4 juillet 2015 les Climats de Bourgogne au patrimoine de l’Humanité, l’Unesco a reconnu la valeur universelle de ce « paysage culturel ». Cet évènement historique se traduira par un renforcement de la notoriété et de l’attractivité de la Bourgogne, de Beaune, de Dijon avec des retombées positives pour Marsannay-la-Côte. C’est une nouvelle page qui est à écrire collectivement pour mettre en œuvre une stratégie de développement qui bénéficie à l’ensemble du territoire. www.climats-bourgogne.com

En quelques chiffres

  • 5 316 habitants 
  • Altitude : 275 mètres. 
  • Superficie 1 284 ha 64 a : vignes plantées AOC > 186 ha, terres agricoles > 300 ha, bois et forêts > 522 ha dont, 10,20 ha de milieux ouverts (clairières, pelouses calcaires sèches) soit 342 ha inclus au sein du site Natura 2000 de la Côte Dijonnaise. 
  • Pour les séjours, un espace hôtelier de 500 chambres, des chambres d’hôtes et restaurants.

Marcenaciens VS Pataras

Les Marcenaciens, habitants de Marsannay-la-Côte, sont aussi surnommés les Pataras. Selon Jean Bart, ce surnom encore couramment usité de nos jours, définissait jadis des gens bavards, hâbleurs, vantards…parlant en toute liberté « taratata et patati et patata… et patara » ?

Le logo de la ville

Symbolisant des rangs de vignes, aux trois couleurs des vins de Marsannay, notre logo reprend aussi l’ancien blason local.