Ville de Marsannay-la-Côte

Site officiel de la Ville de Marsannay-la-Côte


Economie et emploi

 

Qu’y a-t’il de nouveau au menu du Bourg ?

Amateurs de cuisine traditionnelle, de bons burgers ou de soirées pizzas, le Patara est fait pour vous !

Linda Pirès et son équipe vous accueillent au “Patara”, juste à droite du café de la place. Venez y déguster des spécialités bourguignonnes, avec une formule quotidienne à 16 € qui se renouvelle tous les jours. C’est l’occasion de goûter et regoûter les fameux œufs en meurette, bar,T-bone de veau ou burgers très appréciés que propose Linda. Dès les beaux jours, profitez de la grande terrasse aux 40 couverts en retrait de la route, on y entends souvent les oiseaux chanter. Le Patara accueille aussi les groupes, sur réservation, même en hiver dans une salle de réception tranquille à l’étage. La carte des vins voit apparaître du Saint Joseph mais aussi des crus de Marsannay comme les domaines Bouvier, Pataille ou du Vieux collège que nous ne saurons que vous conseiller. Enfin, du jeudi au samedi soir vous avez la possibilité de commander des pizzas, et toute l’année sachez que les détenteurs du pass jeune se voient offrir la boisson du repas.

► Restaurant Le Patara - 69 rue de mazy - restaurantlepatara@gmail.com - 03 80 43 67 99 - Du lundi au mercredi de 12h à 14h, les jeudis et vendredis de 12h à 14h et de 19h à 22h, le samedi de 19h à 22h.

 
▲ Pièce du boucher & frites ou Fraisier… tout est frais et maison façon Patara !

 

La boulangère du "Fournil des Grands Crus"...

Christelle Renaud vous dirait que tous ses produits sont phares étant donné qu’ils sont tous fait maison. Elle a ainsi des pains spéciaux à base de céréale ou de graine, et on trouve dans sa boulangerie toute bonne viennoiserie classique. Optez pour la brioche praline, ici c’est vraiment un très bon produit. Le petit Mozart est à déguster, excellent ! En spécialité bourguignonne, vous trouverez de fameuses grosses et mini gougères. Si vous souhaitez prendre un repas rapide des formules sandwichs-pâtisserie-boisson avec “tout au choix” vous attendent. A noter vous pouvez sans hésiter prendre de quoi manger à la boulangerie et siroter un petit café au "Café de la place", les deux gérants s’entendent très bien !

► Le fournil des Grands Crus - Boulangerie Pâtisserie - 59 rue de Mazy - 03 80 52 12 86 (prise de commande possible) - Ouvert du mardi au vendredi de 6h30 à 13h et de 16h à 19h30, les samedis et dimanches de 6h30 à 13h.

 

Au café de la place,
chez Nathalie et Thierry Quenot, nouveaux gérants depuis septembre 2019

On peut entrer se réchauffer en buvant un coup. Le bar fait aussi PMU, tabac et officie pour la Française des Jeux. Cet hiver, Nathalie et Thierry ont lancé quelques rendez-vous spécifiques autour de leur bière de Noël, comme ils avaient fêté la sortie du beaujolais nouveau un peu plus tôt. Ils créent aussi des moments apéro avec planches de charcuterie du jeudi au samedi de 18h à 20h. Le café de la place vous accueille aussi avec thé, café et chocolat chaud. Prenez vos petits croissants à la boulangerie d’à côté et venez déjeuner tranquillement en famille ou avant de partir travailler. Nathalie et Thierry souhaitent aussi pouvoir permettre à chacun de découvrir les vins de Marsannay, kirs, aligotés...

► Café de la place - 67 Rue de Mazy - Ouvert du mardi au vendredi de 6h 30 à 20h - Samedi de 7h à 20h - Dimanche de 8h à 13h - ✆ 06 22 18 54 64 


Que vous mitonne Frédéric dans notre Boui-boui ?

Frédéric Buthod Villien n’a repris cet estaminet que depuis quelques mois et déjà il lui donne un fameux cachet de gourmet populaire. Il faut venir goûter les rognons du Boui Boui! La charcuterie comme les saumons sont cuisinés “maison”, Fred travaille essentiellement avec des produits locaux ou français. Au Boui-Boui se préparent aussi des soirées “tête de veau” ou “choucroute”, des “mâchons” charcuterie ou “frichtis” de poissons marinés. Nombreux vins au verre avec des Bart, Bouvier, Colotte, Guyard et Pataille par exemple. Question tarif, est proposée les midis de semaine une formule bien pratique à 14,50 €.

Sinon, sa carte fonctionne d’une manière très simple: si vous piochez dans la carte avec entrée plat dessert, cela devient une formule à 26 €. Saluons aussi le boss pour son menu enfant sympa et pratique à 4 € ! 
Ah oui, à goûter absolument : 
“La gougère d’escargot” !

 
▲ Un jour d’apéro frite patate douce et saucisson pistachés maison 
& Pâté en croûte et vin locaux au Boui-Boui

► BOUI-BOUI - 1 rue Neuve 
✆ 03 80 52 21 25 - Ouvert du lundi au mercredi de 11h à 13h30 et de 17h15 à 20h et du jeudi au samedi de 11h à 13h30 et de 17h15 à 22h
✉ fred.buthod.villien@gmail.com

 

Chez Julie, la distillatrice…

Savez-vous que Julie Ay, installée rue de Mazy, fabrique la fameuse liqueur Raspail, inventée par son illustre ancêtre ? On y trouve aussi du marc* et de la fine de Bourgogne, de la poire william de Bourgogne aussi, de la prune reine claude, et ses deux liqueurs digestive (Raspail et Verveine) . Installée depuis 2016, Julie Ay commence à peine à sortir de sa phase initiale de production, après avoir récupéré les marcs chez les viticulteurs alentours pour les distiller dans un de ses trois alambics. Julie reste accessible aux simples particuliers, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec elle, pour goûter ses spiritueux locaux et naturels, elle vous accueillera de manière très sympathique.
* Le marc est une eau-de-vie ambrée, vieillie sous bois. Elle naît de la distillation de ce qu’il reste du pressurage des raisins lors de la vinification des vins d’appellation d’origine de Bourgogne. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

► Distillerie Mazy - 33 rue de Mazy
✆ 06 87 23 56 65 - ✉ contact@distillerie-mazy.fr 

-------------------------------------------------

Labélisation
Lingorama et le Château de Marsannay récompensés

Le label “Préférence Commerce” est une certification nationale dédiée à la qualité de l’accueil, mise en place par les chambres de commerce et d’industrie depuis 2012. En Côte-d’Or, plus de 100 commerçants ont été audités pour le millésime 2019-2020.

Deux lauréats récompensés en mai 2019 sont des commerces installés à Marsannay-la-Côte, l’un dans la zone Portes du Sud, l’autre au bourg : 
. le magasin de linge de maison LingoRama
. le Château de Marsannay

Face à la concurrence des grandes enseignes et d’Internet, les com-merces de proximité marquent leur différence en mettant en avant l’accueil et le conseil. La Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Or propose aux commerçants indépendants qui le désirent d’être audités sur la qualité de leur accueil selon une grille d’évaluation complète concernant l’extérieur, l’intérieur du magasin, la relation client et l’accueil téléphonique, et deux visites et appels mystères.
Savez-vous que Lingorama est une enseigne familiale installée avec succès depuis plus de 40 ans à Marsannay-la-Côte ?
Elle s’appuie sur une solide notoriété basée sur un large choix de linge de maison de qualité à prix dégriffés, obtenue grâce à sa bonne connaissance de fabricants de tissus français. Chez Lingorama, on peut voir, sentir, toucher les différents articles, et obtenir des conseils et des pièces de linge de maison sur mesure.
Le Château de Marsannay, domaine viticole et lieu de visites référencé à l’Office du Tourisme de Dijon Métropole, est aussi bien connu des Pataras.

 ----------------------------------------

Un artisan d’art au bourg de Marsannay-la Côte

L’atelier de Reliure Retière Boccard s’est installé depuis fin 2018 au 9 rue des Ecoles. Maël Retière a toujours eu pour passion le travail manuel. Après le bac, elle réalise plusieurs stages en métiers d’art jusqu’à celui à l’atelier de reliure Boccard à Dijon, où elle découvre que la reliure est l’activité qu’elle préfère. Elle part alors à Paris pour se former et obtient en 2004 son brevet des métiers d’art reliure et dorure. Elle revient ensuite à l’atelier Boccard, dont elle reprend la gérance en 2015. En 2018, elle décide de transférer son atelier de reliure dans une dépendance de 50 m2 qu’elle aménage à côté de son domicile de Marsannay-la-Côte. Relier, dorer, restaurer, cartonner des livres anciens ou abîmés, grâce à des matériaux comme le cuir, la toile ou le papier marbré, c’est un large panel de prestations que propose Maël Retière. Dans son atelier, les ouvrages anciens en latin ou vieux français en cours de restauration côtoient les reliures de création moderne. L’atelier Reliure Retière Boccard travaille pour les mairies, les archives, les musées dijonnais, les bibliothèques des grandes villes de l’est de la France et les clients particuliers. Cours particuliers L’atelier Retière Boccard a la rare particularité de proposer des cours, particuliers ou en groupe, avec fournitures comprises. Des nombreux modèles de reliure sont mis à la disposition des élèves. Ceux-ci peuvent aussi venir avec leur propre idée de reliure. Les devis sont gratuits pour ceux qui poussent la porte de l’atelier, et Maël Retière est toujours heureuse de faire découvrir son métier : n’hésitez donc pas à venir la rencontrer !
► www.reliureboccard.fr ✆ 03 80 71 24 10 ✉ mael@reliureboccard.fr

« La restauration du patrimoine écrit est ma spécialité ; mes devis sont validés depuis plus de 10 ans par le Comité Technique de Restauration, ce qui permet aux administrations d’obtenir des financements pour leurs projets. Soucieuse de la conservation, je [...] n’utilise que des matériaux neutres et réversibles. »

▼ Photos © Maël Retière - DR 

 ----------------------------------------

Zone d’activité économique "Les Portes du Sud" à Marsannay-la-Côte

Prolongation de la "liane 4" jusqu’au nouveau terminus sur l’avenue Jean Moulin, à côté du supermarché E. Leclerc et face au magasin Castorama
Dès cette rentrée scolaire 2018, la desserte par la Liane 4 de la zone "Portes du Sud" située sur Marsannay-la-Côte est améliorée. Les bus circuleront désormais jusque devant le centre commercial Leclerc, avenue J. Moulin.
Un nouveau terminus est aménagé, répondant aux normes d'accessibilité, mais aussi de confort pour tous les utilisateurs du transport public. Les abris et les bancs sont déjà posés. Il est prévu d’installer cet automne un écran d'information voyageur permettant de connaître en temps réel le prochain départ.
La Liane 4 conserve sa fréquence (un bus toutes les 10 mn en journée) et son amplitude de fonctionnement (de 5 h à minuit).

► Tous les renseignements sur www.divia.fr et sur l'application Divia disponible gratuitement sur les stores.

----------------------------------------

Un nouveau règlement local de publicité intercommunal (RLPi)

Conçu pour étendre et harmoniser sur l’ensemble du territoire métropo-litain la réglementation locale de la publicité, des enseignes et des préenseignes, le RLPi de Dijon métropole est désormais en vigueur et a remplacé l’ancien règlement local de publicité de Marsannay-la-Côte.
Ce RLPi complète et adapte le règlement national de publicité (RNP) pour établir un nouvel équilibre entre :
d’une part la préservation des sites, des paysages, du patrimoine et du cadre de vie résidentiel, qui ont été les principaux objectifs du processus d’élaboration du RLPi,
d’autre part la liberté d’expression et la promotion du développement économique.
Ainsi, depuis le 20 août 2018, toutes les nouvelles demandes d’implantation de dispositifs publicitaires sont soumises à ce règlement.
Les publicités et préenseignes installées existantes disposent de 2 ans pour se mettre en conformité et les enseignes ont un délai de 6 ans pour s’y conformer.
Comme auparavant, les demandes d’implantation sont à déposer auprès de la commune, leur instruction est réalisée par les services de Dijon métropole, et la décision revient au Maire sur la base du nouveau règlement RLPi.

► Plus d’infos sur www.metropole-dijon.fr rubrique "services et missions" et "urbanisme"

▲ Exemples de publicité, d'enseigne et préenseignes (art. L. 581-3 du
code de l’environnement)
Source : circulaire.legifrance.gouv.fr/pdf/2014/03/cir_38105.pdf

----------------------------------------

Plan Local d’Urbanisme intercommunal
Habitat – Déplacements

La commune de Marsannay-la-Côte dispose actuellement d’un plan local d’urbanisme (PLU) en application de la loi Solidarité et renouvellement urbains (SRU).
Depuis le 1er janvier 2015, le Grand Dijon, en tant que Communauté urbaine, devenu en avril 2017 Dijon Métropole, est compétent, au regard du code de l’urbanisme, pour élaborer un plan local d’urbanisme couvrant l’intégralité de son territoire, le « PLUi », en collaboration entre l’établissement public intercommunal, aujourd’hui Dijon Métropole, et les communes membres de la métropole.
A ce titre, par délibération en date du 17 décembre 2015, le Conseil de Communauté urbaine du Grand Dijon a décidé d’élaborer un PLUi, valant également programme local de l’habitat (PLH) et plan de déplacements urbains (PDU), pour concevoir un urbanisme intégré permettant de renforcer l’articulation des politiques publiques d’aménagement du territoire entre elles.


Un PLUi-HD pourquoi ?

- Pour porter les perspectives d’avenir du territoire métropolitain en termes d’aménagement et de développement pour les 10 à 15 prochaines années, en tenant compte des spécificités et de potentialités des 24 communes ;
- Pour encadrer la mise en œuvre d’actions et de projets dans le domaine de l’urbanisme, des transports et du logement sur tout le territoire métropolitain.

Les grandes étapes du PLUi-HD
  • Le diagnostic permet de faire l’état des lieux et de définir les perspectives du territoire métropolitain en croisant les données environnementales, agricoles, socio-économiques, urbaines. Ce diagnostic est nourri des échanges entre les habitants et les acteurs locaux. L’ensemble de ce diagnostic permet d’enrichir la réflexion des élus. 
  • Le Plan d’Aménagement et de Développement Durable (PADD), s’appuyant sur les contributions organisées par Dijon Métropole avec les acteurs relais, les conseils jeunes, les citoyens - à travers des réunions publiques, des réceptions de courriers, ou sur le site PLUi - retranscrit les choix stratégiques d’aménagement retenus par les élus pour les années à venir. Le conseil municipal de Marsannay-la-Côte du 29 janvier 2018 a débattu et pris acte de la présentation des 9 orientations générales du PADD du PLUi-HD de Dijon Métropole. Le conseil métropolitain du 30 mars 2018 a fait de même. Ces orientations sont regroupées en 3 axes thématiques :

1 - Une métropole attractive

    • Orientation n° 1 relative au développement économique et au rayonnement métropolitain.
    • Orientation n° 2 relative à la démographie, l’attractivité résidentielle et l’habitat, avec notamment l’objectif de produire un total de 15 000 logements sur la métropole pour la période 2020-2030.
    • Orientation n° 3 relative à la consommation d’espace en luttant contre l’étalement urbain.

2 - Des transitions urbaines

    • Orientation n° 4 relative à l’armature urbaine en privilégiant l’intensification urbaine autour des transports en commun et des axes urbains, et favorisant le renouvellement de la ville sur elle-même.
    • Orientation n° 5 relative aux déplacements en optimisant le réseau des transports collectifs, favorisant les déplacements à vélo ou à pied, et coordonnant la politique de stationnement pour accompagner un usage raisonné de la voiture individuelle.
    • Orientation n° 6 relative à la transition énergétique et écologique.

3 - Des paysages actifs

    • Orientation n° 7 relative à la mise en valeur des paysages et des patrimoines. 
    • Orientation n° 8 relative à l’agriculture en pérennisant et valorisant les activités agricoles, viticoles.
    • Orientation n° 9 relative à la mise en œuvre de la trame verte et bleue notamment en préservant les espaces stratégiques pour la biodiversité et développant la nature en ville.
  • La troisième étape, actuellement en cours du PLUi-HD, est la traduction concrète du PADD en règlement.
  • Document opposable, le « règlement » se compose d’un règlement écrit, commun pour les 24 communes de Dijon Métropole, et de plusieurs pièces graphiques : le zonage avec grands types de zones (zone urbaine U, zone à urbaniser 1AU, zone agricole A et zone naturelle N) et 5 plans thématiques déclinés par commune, les orientations d’aménagement et de programmation (OAP) et les servitudes d’utilité publique en annexe. Viennent en complément deux autres documents écrits non opposables : les programmes d’orientations et d’actions habitat (se substituant au PLH) et déplacements (se substituant au PDU).
  • La fin de cette phase réglementaire marquera l’arrêt du projet de PLUi-HD et ouvrira une dernière étape de concertation dans le courant de l’année 2019 avec l’enquête publique.

► Retrouvez l’ensemble des documents du PLUi-HD sur le site
http://www.plui.metropole-dijon.fr

Comment contribuer au PLUi-HD ?

La concertation menée dans le cadre de l’élaboration du PLUi-HD de Dijon Métropole se clôturera le 31 octobre 2018 à 18h.
Jusqu’à cette date, vous pouvez toujours adresser vos observations grâce aux dispositifs suivants :
► En ligne sur www.plui.metropole-dijon.fr
► Dans les registres à votre disposition dans les 24 mairies et à l’accueil de la Métropole
► Par courriel à l’adresse suivante
concertation-plui@grand-dijon.fr
► Par courrier à l’attention du Président de la Métropole, en précisant "Concertation PLUi-HD"

----------------------------------------

Recherche d’emploi : "Place des talents"  
Le nouveau site internet sans curriculum vitae qui s’appuie sur le savoir-être du candidat

La recherche d’emploi est une étape importante de la vie professionnelle et fait partie des préoccupations majeures de chacun, à un moment ou à un autre. Aussi, votre ville souhaite apporter son appui en facilitant les liens entre, d’un côté, les entreprises et les acteurs de l’insertion, et de l’autre, les demandeurs d’emploi.

Marsannay-la-Côte participe à l’expérimentation, jusqu’en février 2019, en matière de recrutement, conjointement menée par Dijon Métropole, la structure dijonnaise dédiée à l’emploi CREATIV’, le club d’entreprises du sud dijonnais GrandSud et la Chambre de commerce de Côte d’Or.

Ainsi, en sus de l’accompagnement individuel et collectif existant déjà au centre social Bachelard pour les jeunes de Marsannay-la-Côte recherchant un stage ou un emploi, la municipalité est partenaire d’un dispositif novateur, destiné à chacun et à tout âge, qui tient compte des évolutions numériques et des nouvelles formes de recrutement recherchées par les entreprises.

"PLACE DES TALENTS" : c’est le nom du site internet qui héberge un nouvel outil à destination des demandeurs d’emploi (solution portée par l’entreprise dijonnaise “Altagile”) : www.placedestalents.com

Ce site regroupe des offres d’emploi déposées par les entreprises, notamment celles installées dans la zone d’activité Portes du Sud, et des profils de candidats (mais pas de CV classique !). La spécificité de ce site est de permettre de rapprocher les profils des candidats en recherche d’emploi avec les offres disponibles.

Les critères de sélection prennent en considération les éléments de personnalité (test “inventaire de personnalité, le Corff Court”) et le savoir-être des candidats.

À l’issue de cette inscription, le candidat peut obtenir sa "fiche des talents", qui reprend les résultats du test dans une rubrique "savoir-être" et un résumé de ses expériences professionnelles et de ses compétences. Dès cette étape accomplie, les offres correspondant au profil du candidat sont affichées. Toutefois, lorsque le poste ne correspond pas totalement parce que cette intégration nécessite, par exemple, une formation complémentaire au sein de l’entreprise, il sera envisageable pour l’entreprise adhérente du Club GrandSud et le candidat pré-sélectionné, de s’efforcer de trouver une solution d’accompagnement par l’intermédiaire de CREATIV’.

"Place des talents" est certainement un atout complémentaire dans vos recherches d’emploi avec Pôle emploi ou la Mission locale. N’hésitez pas à tester cette nouvelle application à l’interface agréable et simple à utiliser.

Pour plus de précisions sur cette expérimentation "Place des talents", vous pouvez contacter Christel JOUBERT, référente “familles” au centre Bachelard, au 03 80 58 98 22. Emploi : vos interlocuteurs habituels à Marsannay-la-Côte Point information jeunesse (PIJ) : Malika MATALLAH au 03 80 59 64 79 Mission locale : permanence les lundi, jeudi et vendredi après-midi sur rendez-vous, Valérie REINERT - ✆ 03 80 44 91 44.

----------------------------------------

Liens utiles :