Ville de Marsannay-la-Côte

Site officiel de la Ville de Marsannay-la-Côte


Les commerces

Sur la base d’un commerce de proximité pré-existant dans son bourg ancien, Marsannay-la-Côte a engagé depuis trois décennies la réalisation d’un secteur économique encore en développement.

Ceci lui a permis de se doter des moyens nécessaires à la satisfaction des besoins rapprochés de sa population locale et riveraine, et de favoriser les possibilités d’emplois.

Les secteurs concernés par le développement de ces équipements artisanaux et commerciaux constituent "Les portes du Sud".

Tandis que les commerces de proximité se répartissent d’une part au cœur de l’ancien Bourg, d’autre part au Centre Commercial de la Champagne Haute. En outre, il convient de signaler la présence deux fois par semaine de marchés sur la commune, le jeudi à la Champagne Haute, le samedi place de la Mairie.

 

Zone d’activité économique du Sud Dijonnais 

Marsannay-la-Côte passe à une nouvelle étape du déploiement du label "Les Portes du Sud"
Fin 2015, les communes de Chenôve, Dijon, Marsannay-la-Côte, Perrigny-lès-Dijon et la communauté urbaine du Grand Dijon, associées à l’association des chefs d’entreprises Club GrandSud, lançaient officiellement le nouveau label "Les Portes du Sud", afin de redonner une image forte au pôle économique du Sud dijonnais.
L’objectif est de construire une notoriété équivalente à celle des zones d’activités de Toison d’Or ou Quetigny, avec un rééquilibrage sur le Sud dijonnais.
Aussi la signalétique "Les Portes du Sud" se substitue progressivement aux 10 anciennes zones d’activités de Chenôve, Marsannay-la-Côte et Perrigny-lès-Dijon, selon un plan de déploiement en plusieurs étapes.
La première étape s’est déroulée fin 2015 et début 2016 :
les 4 communes ont installé, d’une part des grands panneaux comportant le plan de cette zone d’activité "Les Portes du Sud", et d’autre part, aux différents carrefours, des "totems" sur lesquels sont inscrits les noms des rues.
Les entreprises ont commencé à apposer sur leur façade une plaque d’entreprise où figurent leur numéro de rue ainsi que le nom "Les Portes du Sud".
La seconde étape sera visible à Marsannay-la-Côte début 2018 : la commune va procéder à la dépose des anciens grands panneaux "ACTISUD" et "CAP SUD" ; elle installera un nouveau grand panneau "LES PORTES DU SUD" route de Beaune.
Les entreprises de Marsannay situées sur cette zone d’activités ont été préalablement informées de ces modifications par un courrier signé conjointement par le Maire et le Président du Club GrandSud. Elles sont invitées à utiliser désormais la nouvelle dénomination "Les Portes du Sud".

 -----------------------------------------

Qu’y a-t’il de nouveau au menu du Bourg ?

Amateurs de cuisine traditionnelle, de bons burgers ou de soirées pizzas, le Patara est fait pour vous !

Linda Pirès et son équipe vous accueillent au “Patara”, juste à droite du café de la place. Venez y déguster des spécialités bourguignonnes, avec une formule quotidienne à 16 € qui se renouvelle tous les jours. C’est l’occasion de goûter et regoûter les fameux œufs en meurette, bar,T-bone de veau ou burgers très appréciés que propose Linda. Dès les beaux jours, profitez de la grande terrasse aux 40 couverts en retrait de la route, on y entends souvent les oiseaux chanter. Le Patara accueille aussi les groupes, sur réservation, même en hiver dans une salle de réception tranquille à l’étage. La carte des vins voit apparaître du Saint Joseph mais aussi des crus de Marsannay comme les domaines Bouvier, Pataille ou du Vieux collège que nous ne saurons que vous conseiller. Enfin, du jeudi au samedi soir vous avez la possibilité de commander des pizzas, et toute l’année sachez que les détenteurs du pass jeune se voient offrir la boisson du repas.

► Restaurant Le Patara - 69 rue de mazy - restaurantlepatara@gmail.com - 03 80 43 67 99 - Du lundi au mercredi de 12h à 14h, les jeudis et vendredis de 12h à 14h et de 19h à 22h, le samedi de 19h à 22h.

 
▲ Pièce du boucher & frites ou Fraisier… tout est frais et maison façon Patara !

 

La boulangère du "Fournil des Grands Crus"...

Christelle Renaud vous dirait que tous ses produits sont phares étant donné qu’ils sont tous fait maison. Elle a ainsi des pains spéciaux à base de céréale ou de graine, et on trouve dans sa boulangerie toute bonne viennoiserie classique. Optez pour la brioche praline, ici c’est vraiment un très bon produit. Le petit Mozart est à déguster, excellent ! En spécialité bourguignonne, vous trouverez de fameuses grosses et mini gougères. Si vous souhaitez prendre un repas rapide des formules sandwichs-pâtisserie-boisson avec “tout au choix” vous attendent. A noter vous pouvez sans hésiter prendre de quoi manger à la boulangerie et siroter un petit café au "Café de la place", les deux gérants s’entendent très bien !

► Le fournil des Grands Crus - Boulangerie Pâtisserie - 59 rue de Mazy - 03 80 52 12 86 (prise de commande possible) - Ouvert du mardi au vendredi de 6h30 à 13h et de 16h à 19h30, les samedis et dimanches de 6h30 à 13h.

 

Au café de la place,
chez Nathalie et Thierry Quenot, nouveaux gérants depuis septembre 2019

On peut entrer se réchauffer en buvant un coup. Le bar fait aussi PMU, tabac et officie pour la Française des Jeux. Cet hiver, Nathalie et Thierry ont lancé quelques rendez-vous spécifiques autour de leur bière de Noël, comme ils avaient fêté la sortie du beaujolais nouveau un peu plus tôt. Ils créent aussi des moments apéro avec planches de charcuterie du jeudi au samedi de 18h à 20h. Le café de la place vous accueille aussi avec thé, café et chocolat chaud. Prenez vos petits croissants à la boulangerie d’à côté et venez déjeuner tranquillement en famille ou avant de partir travailler. Nathalie et Thierry souhaitent aussi pouvoir permettre à chacun de découvrir les vins de Marsannay, kirs, aligotés...

► Café de la place - 67 Rue de Mazy - Ouvert du mardi au vendredi de 6h 30 à 20h - Samedi de 7h à 20h - Dimanche de 8h à 13h - ✆ 06 22 18 54 64 


Que vous mitonne Frédéric dans notre Boui-boui ?

Frédéric Buthod Villien n’a repris cet estaminet que depuis quelques mois et déjà il lui donne un fameux cachet de gourmet populaire. Il faut venir goûter les rognons du Boui Boui! La charcuterie comme les saumons sont cuisinés “maison”, Fred travaille essentiellement avec des produits locaux ou français. Au Boui-Boui se préparent aussi des soirées “tête de veau” ou “choucroute”, des “mâchons” charcuterie ou “frichtis” de poissons marinés. Nombreux vins au verre avec des Bart, Bouvier, Colotte, Guyard et Pataille par exemple. Question tarif, est proposée les midis de semaine une formule bien pratique à 14,50 €.

Sinon, sa carte fonctionne d’une manière très simple: si vous piochez dans la carte avec entrée plat dessert, cela devient une formule à 26 €. Saluons aussi le boss pour son menu enfant sympa et pratique à 4 € !
Ah oui, à goûter absolument :
“La gougère d’escargot” !

 
▲ Un jour d’apéro frite patate douce et saucisson pistachés maison 
& Pâté en croûte et vin locaux au Boui-Boui

► BOUI-BOUI - 1 rue Neuve
✆ 03 80 52 21 25 - Ouvert du lundi au mercredi de 11h à 13h30 et de 17h15 à 20h et du jeudi au samedi de 11h à 13h30 et de 17h15 à 22h
✉ fred.buthod.villien@gmail.com

 

Chez Julie, la distillatrice…

Savez-vous que Julie Ay, installée rue de Mazy, fabrique la fameuse liqueur Raspail, inventée par son illustre ancêtre ? On y trouve aussi du marc* et de la fine de Bourgogne, de la poire william de Bourgogne aussi, de la prune reine claude, et ses deux liqueurs digestive (Raspail et Verveine) . Installée depuis 2016, Julie Ay commence à peine à sortir de sa phase initiale de production, après avoir récupéré les marcs chez les viticulteurs alentours pour les distiller dans un de ses trois alambics. Julie reste accessible aux simples particuliers, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec elle, pour goûter ses spiritueux locaux et naturels, elle vous accueillera de manière très sympathique.
* Le marc est une eau-de-vie ambrée, vieillie sous bois. Elle naît de la distillation de ce qu’il reste du pressurage des raisins lors de la vinification des vins d’appellation d’origine de Bourgogne. L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

► Distillerie Mazy - 33 rue de Mazy
✆ 06 87 23 56 65 - ✉ contact@distillerie-mazy.fr 

-----------------------------------------

Saint-Crépin, patron des cordonniers,
à Marsannay-la-Côte

Cette année, l’assemblée générale des cordonniers a eu lieu le 22 octobre 2017 à l’Hôtel des Balladins à Marsannay-la-Côte ; la Saint-Crépin restant traditionnellement pour eux l’occasion de se réunir.
Le président, M. Olivier Grandbouche, était entouré de son bureau directeur et des cordonniers de Saône et Loire et de Côte d’Or, affiliés à la Fédération française de la cordonnerie multiservices (FFCM).
Le Maire de Marsannay-la-Côte, Jean-Michel Verpillot les a également honorés de sa présence qui démontre son intérêt pour les professionnels.
Lors de cette journée, organisée par Monsieur Jean-Luc Bedu, cordonnier installé dans la galerie marchande Cora à Perrigny-lès-Dijon (SARL Chaussures à la clé), il lui a été remis la médaille de Chevallier de l’Ordre du Mérite Fédéral, pour son savoir-faire et la qualité du travail réalisé.
Il s’agit d’un temps fort pour la profession, permettant d’échanger sur leur métier et de le promouvoir car il est encore trop souvent méconnu.
La présence de Radio France Bleu Bourgogne a permis de relayer cette manifestation par la diffusion de plusieurs flashes à la radio dès le lendemain.
S’ajoutaient au programme la visite des tombeaux des Ducs, avec passage obligé vers la célèbre chouette, et la visite d’une cave à Marsannay-la-Côte.
Après le repas pris au restaurant de l’Hôtel des Balladins, le tirage d’une tombola a clôturé cette journée riche en convivialité.